Vente aux enchères “Adjugé pour l’antiracisme !” le jeudi 19 mai au Lieu d’Europe

invit-vente-licra

La Licra Bas-Rhin organise sa première vente aux enchères le jeudi 19 mai 2016 à partir de 17h, en partenariat avec le Lieu d’Europe et la Galerie Nicole Buck, et avec la participation de plus 30 artistes (peintres, sculpteurs, plasticiens et photographes) qui ont généreusement fait don d’une œuvre au profit de l’association.

La Licra Bas-Rhin consacrera les bénéfices de cette vente au développement de ses actions éducatives, et à l’aide juridique aux victimes de discriminations.

Des photographies des œuvres sont visibles en ligne sur le site de la Licra Bas-Rhin. Ces dernières seront également exposées sur place le jour de la vente.

Intervention en milieu scolaire : comment répondre aux discours xénophobes ?

Bernard Lonchamp, responsable de la commission éducation de la Licra Bas-Rhin.

Bernard Lonchamp, responsable de la commission éducation de la Licra Bas-Rhin.

Bernard Lonchamp est responsable de la commission éducation de la Licra Bas-Rhin. Avec d’autres bénévoles, il intervient régulièrement en milieu scolaire dans le but de sensibiliser les jeunes aux luttes antiracistes. Ces derniers, sans en avoir toujours conscience, peuvent tenir des propos xénophobes. Face à ces discours, l’ancien professeur expose plusieurs réactions possibles. Lire la suite

Agression antisémite à Marseille : communiqué de la Licra Bas-Rhin

L’agression dont a été victime un enseignant marseillais -parce que juif- nous interpelle tous, en tant que citoyens, au sein d’une République laïque. La laïcité, en effet, n’est pas la sécularisation de la société, mais la possibilité, pour chacun, de pratiquer librement sa foi, ou de n’en pratiquer aucune.

Nous ne pouvons rester indifférents à cette agression, car le sort d’un seul est aussi le sort de tous.

Ce samedi, les juifs commémoreront le shabbat en mémoire de la sortie d’Égypte. Différents appels à manifester notre solidarité avec l’enseignant juif agressé lundi à Marseille, ainsi qu’avec l’ensemble de la communauté juive, ont été lancés et relayés sur les réseaux sociaux. De nombreux citoyens, de tous horizons, ont annoncé qu’ils porteront la kippa ce samedi, en signe de résistance à la barbarie antisémite.

La Licra Bas-Rhin soutient ces initiatives, symboles de l’unité républicaine.

Elle rappelle qu’elle ne cessera de combattre les idées de haine, de destruction, des cancers de notre société que sont l’antisémitisme et le racisme.

Deuxième tour des élections régionales : communiqué de presse des sections Licra de la région ACAL

Les sections Licra de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine ont pris connaissance des résultats du 2ème tour des élections régionales et se réjouissent que la mobilisation citoyenne à laquelle la Licra avait appelé ait permis d’empêcher l’élection du Front National, de M. Philippot et de sa clique, à la tête de notre région. Lire la suite

Meeting républicain : plus de 200 personnes réunies à Strasbourg contre le Front National

Roland Ries (PS), maire de Strasbourg, Jean Rottner (LR), maire de Mulhouse et Alain Jakubowicz, président national de la Licra.

Roland Ries, maire (PS) de Strasbourg, Jean Rottner, maire (LR) de Mulhouse et Alain Jakubowicz, président national de la Licra.

Faire barrage au Front national (FN) au-delà des divergences politiques. Tel est le message que les élus ont souhaité adresser aux citoyens, jeudi soir, lors du meeting républicain organisé par la Licra Bas-Rhin à Strasbourg, en présence de son président national, Alain Jakubowicz. Lire la suite

Communiqué de presse : La Licra appelle au rassemblement de tous les républicains lors d’un meeting autour d’Alain Jakubowicz, Roland Ries, Jean Rottner et Lilla Merabet

LICRA_Tract-A6

La Licra est une association antiraciste universaliste, apolitique, totalement indépendante des partis.

Face à la situation inédite et dramatique à laquelle est confrontée la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, et, plus généralement, la France, elle a pris la décision de sortir exceptionnellement de sa traditionnelle réserve en période électorale, et appelle tous les démocrates, notamment ceux s’étant abstenus au premier tour des élections régionales, à voter dimanche pour la liste conduite par Philippe Richert, seule liste républicaine capable de faire barrage au danger que représente l’extrême droite.

La Licra appelle également à un rassemblement de tous les démocrates jeudi 10 décembre à 20h à l’ARES, 10 rue d’Ankara à Strasbourg, lors d’un meeting républicain contre le Front National, avec notamment :

  • Alain Jakubowicz, président de la Licra
  • Roland Ries, maire de Strasbourg
  • Lilla Merabet et Jean Rottner, candidats aux élections régionales, représentant Philippe Richert

Communiqué de presse : La Licra Bas-Rhin appelle à faire barrage au FN

LICRA_Tract-A6

Les sections Licra de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine ont pris connaissance des résultats du 1er tour des élections régionales.

La région court le danger d’être dirigée par l’extrême droite, incarnée par M. Philippot et le Front National.

La Licra ne peut rester silencieuse quand le danger de l’extrême droite menace le respect des valeurs qui animent nos institutions nationales et européennes.

Les événements tragiques qui viennent encore de frapper notre pays nous ont rappelé à quel point la liberté, l’égalité et la fraternité sont menacées.

Ces valeurs sont pourtant notre bien le plus précieux.

C’est pourquoi la Licra entend sortir de sa traditionnelle neutralité en période électorale et appelle l’ensemble des candidats figurant sur des listes de partis républicains à faire barrage à la liste du Rassemblement Bleu Marine, soit en fusionnant, soit en se retirant au profit de la liste la mieux placée.

Au-delà des partis politiques, la Licra lance un appel à l’ensemble des électeurs de la région afin d’empêcher l’élection de M. Philippot et de ses acolytes à la tête de la Région, en se reportant massivement sur la seule liste susceptible d’offrir une alternative républicaine à notre région.

La Licra appelle tous les citoyens qui entendent refuser que la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine soit dirigée par l’extrême droite à se retrouver pour un meeting républicain en présence de son président national Alain Jakubowicz le jeudi 10 décembre 2015 à partir de 20 heures à l’ARES 10 rue d’Ankara à Strasbourg.

  • Gilles Winckler, LICRA Bas-Rhin
  • Nelly Beaufort, LICRA Châlons-en-Champagne
  • Claude Secroun, LICRA Reims
  • William Schumann, LICRA Metz
  • Grégoire Bouvier, LICRA Nancy
  • Pol Roger Lévy, LICRA Colmar
  • Rodolphe Cahn, LICRA Mulhouse